Focus :
jeune cinéma belge

MARDI 30 JANVIER 2024 - Cinéma Galeries 1 compétition de films d’étudiant.es projetés lors de deux séances + 1 Prix du Public créé spécialement pour l’occasion 1 table ronde bilingue pour échanger autour (...)
+

MARDI 30 JANVIER 2024 - Cinéma Galeries

  • 1 compétition de films d’étudiant.es projetés lors de deux séances + 1 Prix du Public créé spécialement pour l’occasion
  • 1 table ronde bilingue pour échanger autour des pratiques cinématographiques des étudiant.es et ancien.nes étudiant.es de différentes écoles de cinéma néerlandophones et francophones belges + 1 drink offert pour clôturer de façon festive ce temps de rencontre.

En ville ! richt een speciale namiddag in voor het project Jeunes Premiers, Jeunes Premieres, hier worden een reeks vertoningen van (kort)films van huidige en voormalige studenten van filmscholen uit de twee taalgemeenschappen in de kijker gezet. De vertoning wordt gevolgd door een rondetafelgesprek waarin we praten over filmpraktijken, het onderwijs dat ze hebben gekregen in hun respectieve filmscholen en de gehoopte toekomst voor deze jonge talenten in de Belgische cinema.

SÉANCE 1  :

  • 14h : Freda (Kask) / En attendant les robots (IAD) / Les antécédents familiaux (INSAS)
    Accéder à la billetterie

    Les films montrés sont au moins sous-titrés en anglais. Nous travaillons sur le long terme pour que des versions et / ou sous-titres FR et NL existent pour tous ces films / De films die deel uitmaken van dit project van wederzijdse uitwisseling tussen de twee voornaamste taalgemeenschappen van het land zijn op zijn minst voorzien van Engelse ondertiteling. We streven er op de lange termijn naar dat er ook Franse en Nederlandse versies en/of ondertitels beschikbaar zijn voor al deze films.

SÉANCE 2 :

  • 15h45 : In attesa di una tempesta solare (RITCS) / Pruebas (ERG) / Souvenirs d’une journée parfaite (LUCA / Doc Nomads)
    Accéder à la billetterie

    Les films montrés sont au moins sous-titrés en anglais. Nous travaillons sur le long terme pour que des versions et / ou sous-titres FR et NL existent pour tous ces films / De films zijn op zijn minst voorzien van Engelse ondertiteling. We streven er op de lange termijn naar dat er ook Franse en Nederlandse versies en/of ondertitels beschikbaar zijn voor al deze films.

TABLE RONDE BILINGUE  :

  • 17h : met / avec Evi Cats, Davina Maria, Tillo Huygelen, Natan Castay, Ardélia Istarú, Mathilde Blanc, modérée par Léa Vromman
    Entrée libre

Freda

BE, 2021 - 24
À travers l’observation des routines et des gestes quotidiens, (...)

À travers l’observation des routines et des gestes quotidiens, Freda dresse le portrait d’une jeune femme et des soins qu’elle prodigue à son fils Greg, âgé d’un an et demi. Tourné pendant les strictes mesures de confinement de Covid-19, le monde extérieur sert de toile de fond à une vision de leur vie commune à l’intérieur. Le film est un regard soigneusement construit sur le travail d’une mère, suivant le rythme de leurs interactions.

Through observations of daily routines and gestures, the film forms a portrait of a young woman named Freda and her care for her one-and-a-half-year-old son Greg. While the outside reality remains in the grip of lockdown measures, a vision of their shared life indoors slowly emerges, following the rhythm of their interactions.

+
-

En attendant les robots

BE, 2023 - 39'
Après avoir perdu son job pendant le confinement, Natan s’inscrit (...)

Après avoir perdu son job pendant le confinement, Natan s’inscrit sur un site de micro-tâches. Devenu un « turker », comme des dizaines de milliers d’autres, il efface pour un centime des visages sur Google Street View. Sous les traits d’Otto, personnage fictif, il mène une enquête expérimentale et ludique sur les travailleur·euse·s du clic, où plane l’ombre de Beckett.

After losing his job during lockdown, Natan signs up to a microtask website. Having become a “Turker” alongside tens of thousands of others, he is paid a cent for each face he erases on Google Street View. Under the guise of Otto, a fictional character, he embarks on an experimental and playful investigation into “clickworkers”, haunted by the spectre of Beckett.

Bande annonce : ici

Festivals :
• Visions du Réel 2023 (Suisse)
• Brussels Short Film Festival 2023 (Belgique) - Prix de la FWB
• États Généraux du Film Documentaire de Lussas 2023 (France)
• DocLisboa 2023 (Portugal)
• Olhar de Cinema (Brésil)

+
-

Les Antécédents familiaux

BE, 2020 - 28
Olivier est un pharmacien hypocondriaque qui consulte (...)

Olivier est un pharmacien hypocondriaque qui consulte régulièrement ses collègues médecins. Incapable de répondre à la question récurrente des antécédents familiaux, il décide de mener l’enquête sur son père biologique. Obnubilé par ses recherches et inquiet des réponses qu’il trouve, il en oublie l’essentiel...

Olivier is a hypochondriac pharmacist who regularly consults his fellow doctors. Unable to answer the recurring question about his own family medical history, he decides to investigate his biological roots. Obsessed with his research and worried about the answers he finally finds out, he forgets what matters most...

Festivals :

  • FIPADOC 2021 (Prix Tënk - Jeune Création & Prix Erasmus+)
  • Millenium 2021
+
-

In attesa di una tempesta solare

BE, 2023 - 24'
Une femme perdue se promène dans Bruxelles. Elle cherche un visage (...)

Une femme perdue se promène dans Bruxelles. Elle cherche un visage familier mais ne rencontre que des rues qui n’existent plus et des inconnus qu’elle ne connaîtra jamais. Lorsqu’un homme mystérieux lui parle d’une tempête solaire annoncée, la journée se met en place de manière inquiétante.

A lost woman wanders through Brussels. She is looking for a familiar face, but only encounters streets that no longer exist and strangers she will never get to know. When a mysterious man tells her about a forecasted solar storm, the strange day falls ominously in to place.

+
-

Pruebas

FR, BE, CRI, 2022 - 28
En 1982, accompagnant mon père à Paris, ma mère costaricienne envoie (...)

En 1982, accompagnant mon père à Paris, ma mère costaricienne envoie une série de lettres à ses parents à son arrivée dans la capitale française. Quarante ans plus tard, je retrouve ces lettres et revisite une histoire pleine de douleur afin de mieux comprendre ma propre arrivée sur le continent.

In 1982 when she arrived in Paris, my Costa Rican mother sent a series of letters to her parents. Forty years later, I revisit these letters to have a better understanding of my history.

Festivals :

  • Cinéma du réel 2023
+
-

Souvenirs d’une journée parfaite

BE, LB, HU, PT, 2023 - 17'
La cinéaste Davina Maria et l’illustratrice Dominique Goblet (...)

La cinéaste Davina Maria et l’illustratrice Dominique Goblet partagent une fascination pour la plage d’Ostende. Composé de photographies et d’illustrations, le film entrelace subtilement leurs pratiques artistiques respectives. Avec délicatesse et mélancolie Souvenirs d’une journée parfaite célèbre l’amitié, la mémoire et l’éphémère des instants partagés.

Filmmaker Davina Maria and illustrator Dominique Goblet share their encounter against a backdrop of North Sea beaches. Using their respective practices, photography and drawing, they try to capture together the fragility of a luminous memory, that moment when everything is in its place and that we would like to remember forever.

Bande annonce : ici

Festivals :

  • Visions du Réel 2023 (Mention spéciale)
+
-