Compétition
Échappées

Des films qui échappent à toute classification et osent les chemins de traverse.
+

Des films qui échappent à toute classification et osent les chemins de traverse.

Thun-Le-Paradis ou la balade d’Éloïse

FR, 2022 - 32'
Montastruc est la première destination d’un trajet vers (...)

Montastruc est la première destination d’un trajet vers Thun-le-paradis. Eloïse nous emporte dans ce voyage, elle parle des trains, des déplacements, des accès, des barrières, de toutes sortes de situations quotidiennes prises dans les usages et le contrôle du numérique.
Que s’est-il passé en fait ?

Montastruc is the first destination of a journey towards Thun-le-Paradis. Eloïse invites us on this journey. She speaks about trains, movements, gates, fences, and many casual situations ruled by the numeric era. What happened exactly ?

Bande annonce : ici

Festivals :

  • Première au festival Côté Court de Pantin - Compétition Prospective
  • Lussas - Sélection Expériences du regard
  • Les Filmeurs, 2023
  • Les Rencontres Ad Hoc, 2023
+
-

Les heures creuses

BE, 2023 - 26'
Dans une institution pour personnes âgées en périphérie d’un village (...)

Dans une institution pour personnes âgées en périphérie d’un village du sud de la France, des résidentes tentent de faire société au sein d’un environnement anonyme, souvent perçu comme hostile. Peut-on contrer la solitude à l’approche de la mort, et tisser des liens quand tout autour de nous invite à l’isolement ?
Les heures creuses s’essaie à déceler la force vitale irrépressible qui se niche dans les corps vieillissants.

In a retirement home of a small village in the South of France, residents try to build a society in this anonymous environment, often perceived as hostile. What ties do they still manage to forge ? What remedies do they find to cope with loneliness ? What does this reveal about the intimate relationship they have with life as they approach death ?

Bande annonce : ici

Festivals :
• Prix : Meilleur court métrage documentaire - Varsaw Film Festival (Pologne)

+
-

Caisses fermées, caisses ouvertes

(Pechar caixas abrir caixas)
BE, ES, 2023 - 17’
L’écrivain galicien Xavier Queipo prépare son déménagement pour (...)

L’écrivain galicien Xavier Queipo prépare son déménagement pour retourner au pays après avoir vécu plus de 30 ans à Bruxelles. Il vide sa maison et met ses souvenirs dans des caisses que les déménageurs chargent dans le camion pour être emportées en Espagne. Un autre galicien, le cinéaste Hugo Amoedo, lui aussi installé à Bruxelles, ne sait pas quand il pourra y retourner. Entre-temps, il apprend à son fils à rouler en vélo, il doute, fait des rêves, a des idées de films et se dispute au guichet de la poste.

Galician writer Xavier Queipo is getting ready to move back to his homeland after more than 30 years of living in Brussels. He empties his house and puts his memories in boxes the removal company loads onto their truck to take them to Spain. Another Galician man, the filmmaker Hugo Amoedo, who is based in Brussels, too, wonders whether and when he’ll be back in his homeland. In the meantime, he teaches his son to ride a bike, wonders, dreams, struggles to unravel ideas for films, and argues with the clerks of the Brussels post.

+
-

Loveboard

CH, BE, 2023 - 18'
Un téléphone obsolète et la mémoire numérique d’une relation brisée. (...)

Un téléphone obsolète et la mémoire numérique d’une relation brisée. Tous les deux fragiles, tous les deux recomposés pour révéler les fragments d’un premier amour. Grâce à la manipulation minutieuse de pièces métalliques désincarnées et au regard attentif du réalisateur sur des archives intimes trouvées, se dessine un mouvement de suspension et de résistance à l’éphémère. Une réflexion ludique sur ce qui reste.

A broken phone and the digital memory of a broken relationship. Both fragile, both recomposed to reveal the fragments of a first love that seems to fade away. Through the careful manipulation of discarnate metal components and the warm director’s look on a found intimate archive, a parallel movement of lingering and resistance against the ephemeral. A playful reflection on what remains.

Bande annonce : ici

Festivals :

  • Internationale Kurzfilmtage Winterthur 2023
+
-

R 21 aka Restoring Solidarity

PS, QAT, BE, 2022 - 71'
La lutte pour l’autodétermination palestinienne entre 1960 et 1980 (...)

La lutte pour l’autodétermination palestinienne entre 1960 et 1980 a été soutenue par de nombreux mouvements radicaux de gauche à travers le monde. Mohanad Yaqubi convoque, dans un subtil film de montage, une collection de films militants tournés à l’époque en territoire palestinien, doublés et diffusés au Japon.

The growing struggle for Palestinian self-determination between 1960 and 1980 was supported by radical left-wing movements worldwide, also in Japan. This is illustrated by a collection of 16mm films by militant filmmakers from various countries, which were dubbed and screened in Japan. Their Japanese audiences felt oppressed by the US after World War II, and not only sympathized but also identified with the Palestinians.

This screening is part of United Screens for Palestine. This initiative is an open collective of programmers responding to global film initiatives which serve as platforms for substantive discussions and an earnest exploration of the historical narrative of Palestine. https://unitedscreensforpalestine.org/

Bande annonce : ici

Festivals :

  • Jerusalem International Film Festival 2022 (Prix Olive d’Or)
  • IDFA 2022 (premiere mondiale)
  • True/False Film Festival 2023
  • Marrakesh International Film Festival 2022
+
-

Hit Him on the Head with a Hard, Heavy Hammer

BE, UK, 2023 - 49'
Les mémoires manuscrits du père de l’auteure, son expérience du (...)

Les mémoires manuscrits du père de l’auteure, son expérience du déplacement en temps de guerre, sont le point de départ de Hit Him on the Head with a Hard, Heavy Hammer. Se référant à ce que Thomas Hardy nomme « The Self-Unseeing » dans son poème éponyme de 1901, le film revient sur l’enfance perdu et sur les cadres de nos vies : l’éducation, le statut social, l’école, le travail et les liens familiaux. Le film est tout à la joie d’une mémoire retrouvée et une réflexion sur la façon dont nous écrivons notre passé et la manière dont il peut être de nouveau raconté.

Hit Him on the Head with a Hard, Heavy Hammer departs from the handwritten memoir of the filmmaker’s father and his experience of displacement during wartime. Referring to the notion Thomas Hardy termed ‘The Self-Unseeing’ in his eponymous 1901 poem, the film returns to childhood and the matters that harden us : upbringing, social status, education, labour, and familial bonds. The memoir weaves into the film as both a contemplation on mortality and an illustration of fading memory, reflecting on how we pen our pasts and how they can be re-told.

Festivals :
• Open City Documentary Festival London 2023 (Angleterre)
• États Généraux du Film Focumentaire de Lussas 2023 (France)
• Courtisane Notes on Cinema Ghent 2023 (Belgique)

+
-

Ôte-toi de mon soleil

BE, 2023 - 50'
Joseph ne peut plus vivre chez lui. Pendant des années, il a (...)

Joseph ne peut plus vivre chez lui. Pendant des années, il a parcouru la ville avec son chariot pour amasser des kilos de papiers disparates et collections d’objets en tout genre, saturant son appartement d’un chaos labyrinthique. On dit de lui qu’il a le “syndrome de Diogène”. Il est doté d’une culture vertigineuse et d’un sens de l’humour affuté. La réalisatrice l’aide à désengorger son intérieur. Une amitié se tisse.

Joseph cannot live at his own place anymore. For many years, he has travelled around the city with his trolley to gather tons of miscellaneous papers and objects of all kinds, thus filling his flat with labyrinthine chaos. He is said to have “the Diogenes syndrome”. He is gifted with vertiginous erudition and witty humour. The director help him unclog his home. One friendship is forming.

Bande annonce : ici

Festivals :
• Prix : Meilleur Moyen Métrage- Compétition internationale - Festival dei Popoli 2023 -

+
-

Lèv la tèt dann fènwar

FR, 2023 - 51'
Jean-René est un ancien ouvrier aujourd’hui à la retraite. Il vit en (...)

Jean-René est un ancien ouvrier aujourd’hui à la retraite. Il vit en France, à Mâcon, depuis son émigration de l’île de La Réunion à l’âge de 17 ans. Aujourd’hui, pour la première fois, il brise un silence et raconte à sa fille son histoire. Son récit nous dévoile des rêves et des douleurs mystérieuses qui trouvent leurs racines dans les blessures de l’histoire coloniale française.

Jean-René is a retired factory worker. He has lived in Mâcon, France, since emigrating from Reunion Island at the age of 17. Today, for the first time, he breaks a silence and tells his daughter his story. His story reveals mysterious dreams and pain, rooted in the wounds of French colonial history.

+
-

Ever Since, I Have Been Flying

(O gün bu gündür uçuyorum)
CH, 2023 - 18'
Un homme kurde de 60 ans se livre sur les événements de sa jeunesse (...)

Un homme kurde de 60 ans se livre sur les événements de sa jeunesse qui ont façonné sa vie. Originaire d’une tribu nomade des montagnes du sud-est de la Turquie, Il revient sur son enfance chérie auprès de sa mère, ses premières amours et aussi les violences policières qu’il a subi.

A sixty-year-old Kurdish man, who grew up in a nomadic tribe in the mountains of south-eastern Turkey, recalls moments from his youth that shaped his life. He takes us back to his idyllic childhood with his mother, his first love found in a cotton field and lost in the woods, and the mistreatment suffered at the hands of the police, in a cold and dark place.

Bande annonce : ici

Festivals :
• Prix : Pardi di Domani - Locarno Film Festival 2023 (Suisse)
• Prix : Meilleur court métrage documentaire - Festival dei Popoli 2023 (Italy)
• Toronto International Film Festival 2023 (Canada)
• RIDM - Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal 2023 (Canada)

+
-